Information : Les messages sont modérés avant publication

Poster un message
 

Image Captcha


admin: réponse

Merci chère madame ; je suis ravie que ce livre vous ait plu. 


vendredi 5 mars 2021
admin: réponse

bien cher monsieur, 

Je suis vraiment contente pour vous ! Bravo pour ce double challenge  ! C'est quand même incroyable de voir à quel point "ils" sont présents à nos côtés, même s' il nous semble parfois être abandonnés, principalement dans les grandes épreuves de la vie. Profitons au jour le jour des grâces qui nous sont accordées. Merci pour votre gentil message. de tout cœur, bonne continuation.


dimanche 11 octobre 2020
Philippe: Clin d'oeil

Bonjour Claire,

j'ai lu (et relu) "Les routardes..." en 2014 et comme je travaillais avec des "furieux", j'ai démissionné en février 2015, au bord du burn-out.

J'ai dit a ma femme, si je trouve un travail a 55 ans cela tient du miracle, alors j'irai a Lourdes a pied (nous habitions près de Limoges). A la reflexion, dire a mon futur employeur "je ne peux pas commencer tout de suite, je dois aller a Lourdes avant" ca ne faisait pas très sérieux, j'ai donc décidé de faire le voyage avant, apres, on verra bien !

Nous sommes arrivés a Lourdes le 7 mai 2015, en arrivant je crois vous avoir vu sur l'esplanade (pas sur), mais je n'ai pas osé vous aborder.

Le mois suivant, il m'était proposé un super job en Estonie où nous résidons actuellement.

Voila, je voulais vous dire merci pour votre fabuleux livre, je vais maintenant continuer avec vos autres ouvrages,

Cordialement,

Philippe


lundi 7 septembre 2020
admin: réponse

Oups ! je suis désolée ! J'ai fait une mauvaise manipe et j'ai zappé votre dernier message ! Sotte que je suis... merci de me le renvoyer... GRRR...


lundi 29 juin 2020
admin: réponse

Chère Virginie, 

Quel beau prénom ! Si j'avais eu une fille je l'aurais appelée Virginie. Le prénom de ma grand-mère dont vous avez justement pu découvrir les photos dans "La Louise, paysanne en Côte Roannaise". Je vous remercie infiniment pour votre message et peut-être, allez savoir, nos regards se croiseront-ils quand vous  admirerez de loin notre Côte Roannaise !... Et puisque vous revenez au pays, alors bon retour chez vous. Je vous embrasse.

 


dimanche 12 avril 2020
 
Powered by Phoca Guestbook