Information : Les messages sont modérés avant publication

Poster un message
 

Image Captcha


Claire: merci

 Vous, Paulette et Georges, mes fidèles lecteurs qui me suivez depuis mes débuts, je vous suis très reconnaissante. Merci pour vos encouragements que je sais ô combien sincères. Caresses à nos amis à quatre pattes !...


mardi 3 décembre 2019
Paulette et Georges: merci

Chère Claire; trop bien, trop beau votre dernier livre. Il n'a rien à envier aux précédents  déjà si riches d'événements. Je viens de le commencer et en suis déjà après le décès de Joseph, lorsque Marie refait sa vie avec Jean. Je suis dans l'atmosphère si poétique et si nostalgique commune de votre oeuvre. Jo l'a lu en 3 jours. Vous le voyez, Claire, je suis en communion littéraire avec vous; vos livres sont nos compagnons de route. Merci du fond du cœur pour tous ces gens du passé si riches de leur vie. Nous vous embrassons très fort. Paulette et Georges plus les quatre pattes !...


mardi 3 décembre 2019
Claire Van-kinh: Merci, Merci

Je voudrais remercier du fond du cœur les très nombreuses marques de sympathie et d'encouragement reçues suite à la parution de mon petit dernier "De la terre... à la mine". Les habitants du Haut-Forez et du Bourbonnais lui ont réservé un accueil plus que chaleureux, ce qui me touche au plus haut point. Que mes lecteurs soient satisfaits, c'est déjà une belle récompense de mon travail acharné, mais que les protagonistes de l'histoire me félicitent, alors là, je frôle le nirvana ! MERCI MERCI.


mercredi 20 novembre 2019
admin: réponse

Merci Paul le Corse... Eh oui comme tu le dis très justement ! Qu'elle était donc dure cette vie de nos chers aînés ! Hommage à tous ces travailleurs !


jeudi 31 octobre 2019
Paul: De la terre à la mine

Bonjour ma Clairette. Je viens de terminer la lecture de ton livre et je reviens en arrière pour une lecture plus approfondie. Houla ! qu'il était tortueux et abrupte ce chemin qui a mené nos anciens de la terre à la mine.

 

Tu as très bien décrit cette période charnière où nous sommes passés d'une France rurale à une France industrielle et bien sûr les changements profonds de nos modes de vie. Chapeau l'artiste ! une fois de plus tu as magnifiquement traité le sujet. Quel témoignage pour les jeunes générations, mais comment vont-ils le recevoir ? Toutes ces minettes écolo qui vont au travail en vélo et prennent 4 douches par jour.

Ceux comme moi le petit paysan de la montagne Corse vont y retrouver leur passé et leurs racines profondes. Tout comme toi j'ai connu pas d'eau au robinet et pas d'électricité. Moi aussi je me lavais dans une cuvette. Les WC étaient à extérieur dans une vieille guérite laissée par l'armée américaine. Je n'en suis pas mort pour autant. Bref encore bravo ma Clairette. Bonjour à François et à bientôt.

Amicalement Paul


jeudi 31 octobre 2019
 
Powered by Phoca Guestbook